C’est ce que je me dis en ce moment. Nous avons beaucoup de travail en cuisine Au Petit Marguery, et tant mieux…..je cherchais justement une cuisine avec des bons produits et bcp de clients. Mais, il y a tellement de choses à faire, d’abord au niveau de la mise en place (MEP) et puis au service.

Je sais qu’en ce moment je ne vais pas assez vite. J’essaie de m’organiser en conséquence, en arrivant plus tôt et en préparant tous mes ingrédients loin d’avance (il faut toujours “anticiper”, m’a dit un collègue). Mais je n’arrive pas toujours.

En ce qui concerne la MEP, il y a des jours où j’ai ce que j’appelerais “la bonne énergie” et j’avance vite avec mes tâches, toujours gardant en tête 2 ou 3 tâches en parallel. Il y en a d’autres (souvent après mes jours de repos) ou je suis moins efficaces.

Quant au service, ça va pour ceux d’autour de 50 couverts. Par contre, chaque fois que nous faisons 70+ il y a toujours 2, voire 3 moments ou je suis dans le jus……et ça m’énerve !!!

Hier soir je n’ai pas fait une très belle prestation – st jacques un peu trop colorés, retard sur une table en direct, rupture de certains ingrédients…..ceci dit, j’ai réussi à envoyer mes meilleurs cabillauds depuis mon arrivé…..il faut savoir en tirer les points positifs, quand même !!

Donc un retour à la maison à minuit avec plein de doutes par rapport à ma capacité à réussir cette transformation de consultant en cuisinier.

C’est dûr en ce moment – tout le monde bosse bcp, mais parfois on n’arrive pas à tout faire pour le début du service. Par contre, il y a un vrai esprit d’équipe, avec le tout mené par un chef qui est impressionnant dans sa capacité à garder un bon sens de l’humour malgré la pression et le stress.

2 jours de repos aujourd’hui et demain, avant d’attaquer la semaine prochaine…..mais je pense à l’équipe qui tape dedans !!!

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *