normalement il y a de l’or au bout de l’arc en ciel…..

et me voilà, de nouveau au chômage, mais enfin au début de la dernière étape dans cette reconversion….fin, plutôt la dernière étape de la 1ère phase, peut-être. En tout cas, vous m’avez suivi lors de mes premiers pas à l’école pour mon CAP, vous avez observé de loin mes évolutions professionnelles en cuisine (avec l’impact sur ma famille), vous avez vu les photos de quelques plats et vous avez lu mes témoignages de quelques soirées “Dom For One Night Only”….vous avez même assisté à notre déménagement à Nantes et mes premiers pas dans la peau d’un sous-chef. Effectivement, je n’ai pas dit grande chose sur Chefsdiary.com à propos de ma période au Vertigo, mais il faut dire que je n’ai pas eu trop de temps libre pour écrire non plus (semaines de 60+ heures)….;-)

Alors, maintenant, accrochez-vous parce que l’étape “création du restaurant” commence…ce serait dommage d’avoir suivi l’histoire pendant 5 années et de rater la partie le plus intéressante. La pression monte, le projet se précise, ma femme angoisse, je m’apprête à me lancer……dans le vide ???…..non, au cœur de la tempête c’est calme et je le suis aussi….créer mon restaurant et faire ma cuisine me semble une étape logique dans ma vie…..mais comment associer ça avec ma vie de famille et avec leurs besoins et leurs projets…..ça, c’est moins évident. A la base je fais confiance en nous (ma femme et moi) et je fais confiance à la vie….mais ça va être chaud !

Donc, suivez-moi (nous) pendant les prochains 6 mois de montage de dossier, recherche de finance (j’ai besoin de trouver au moins 50K€ chez des investisseurs, sans compter la banque), recherche du lieu, rencontre avec des fournisseurs / éleveurs / maraîchers / pêcheurs, création de concept……quoi qu’il arrive, ça va être passionnant !

Nous avons déjà eu droit à un réveil à 4h du matin par ma femme qui angoissait à mort en disant “….mais ça va pas du tout…..c’est de la folie….qu’est-ce qui se passe si tu te blesse ???!!….”

ehh ouais, suivez-nous……..this is where it gets interesting 😉

3 réponses

    1. non, c’est déjà assez prenant rien que la préparation pour l’ouverture d’un resto sans vouloir en plus se mettre en compétition avec d’autres chefs !….même si l’argent serait sans doute intéressant 😉

  1. Salut Dom, ça faisait longtemps que je n’étais plus allée sur ton blog et je vois que ton projet avance doucement mais sûrement et que tu n’as jamais été aussi près de le mettre au monde… Tes angoisses et celles d’Antonella me renvoient aux miennes et je sais combien elles sont pesantes donc j’ai de tendres pensées pour vous. Mais au fond ces angoisses ne sont pas si contre productives, ce sont nos garde-fous pour éviter les plus grosses conneries !
    Je te souhaite une belle dernière ligne droite et au hâte de suivre les prochaines étapes sur ton blog.
    Plein de belles énergies pour relever les défis à venir
    Amicalement
    Leila

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *