Juste au moment où j’avais commencé à me sentir assez loin de mon côté créatif, j’ai profité d’un peu plus de temps libre ce weekend de Paques pour m’amuser en cuisine et au marché.

Je voulais préparer un plat qui me permettait de profiter du fond de veau (classique – pieds de veau, garniture aromatique, cognac et porto) que j’ai confectionné il y a qqs semaines, tout en utilisant des légumes de printemps….n’oubliant pas un clin d’oeil aux Isles Britanniques !

Donc, après une séance de lecture (nourrit par une tasse de thé de chez “Tetley’s” !) de qqs livres de cuisine (Ducasse, Ramsay et le magazine Thuriès), j’ai décidé de me baser sur du veau (escalope, du noix dans le cuissot) avec une farce mousseline (fois de volaille, brunoise de carottes, échalotes et poivrons) et de préparer un récipient en pâte filo pour présenter une purée de petits pois à la menthe (le clin d’oeil !) avec 2 aspèrges – vertes et blanches….tous les 2 françaises. J’ai completé le plat avec 3 pommes de terres fondantes (cuites au four dans le fond de veau).

Pour le résultat,

veau croustillant printemps

Au final, j’étais content avec le plat….seul bémol étant le veau qui était trop sec…je n’avais jamais travaillé l’escalope de veau et je l’avais préparé la veille (en suivant le conseil d’un livre de cuisine, sans adapter ce conseil en tenant compte de mon instinct à moi…toujours une erreur !). Par contre, j’étais content avec le croustillant, et la purée de petit pois était bon (un peu lourd, peut-être….à alléger, mais sans perdre la densité du saveur).

veau croustillant printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *